Une même installation peut accueillir des produits à rotations variées (type A, B, C). En tenant compte de cette situation ainsi que d’autres facteurs tels que la capacité ou les flux requis dans l’installation, chaque produit devrait être placé dans un système de stockage différent en fonction de ses caractéristiques. La principale question qui se pose alors est celle du système idéal.